Lancement d’une stratégie biodiversité pour le développement durable de Mayotte

Le 2 octobre 2012, 70 personnes (acteurs publics, économiques et de la société civile mahorais) ont participé, à l’invitation du Comité français de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature), à la journée de lancement d’une stratégie biodiversité pour le développement durable de Mayotte à l’hémicycle Younoussa Bamana du Conseil Général.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lancement des travaux le 2 octobre au Conseil général de Mayotte

Mayotte dispose d’un patrimoine naturel exceptionnel, terrestre comme marin, reconnu au niveau mondial. Ses écosystèmes sont primordiaux pour la qualité de vie et les activités économiques des mahorais. Ils apportent des services indispensables à la population tels que le maintien de sols fertiles, la lutte contre les risques naturels, l’épuration des eaux et l’approvisionnement en ressources halieutiques.

Cependant ce patrimoine naturel est fragile et vulnérable. De nombreuses causes de dégradation le menacent : pollutions, urbanisation, espèces exotiques envahissantes, impacts du changement climatique… L’augmentation de la population et ses besoins de développement nécessitent de planifier les aménagements selon un diagnostic écologique partagé, et de mobiliser l’ensemble des acteurs pour préserver la biodiversité du territoire.

La récente départementalisation de Mayotte et sa future accession au statut de Région Ultrapériphérique Européenne (RUP) impliqueront des évolutions des politiques locales et la prise en compte des exigences européennes en matière d’environnement. Cela sera aussi et surtout l’occasion de définir des projets innovants conciliant développement et protection de l’environnement pour mobiliser les fonds européens. Par ailleurs, l’élaboration en cours du Schéma d’Aménagement Régional doit permettre de définir un nouveau projet de territoire pour les prochaines années. C’est une étape clé pour mettre en place une politique de développement du territoire intégrant pleinement les enjeux de biodiversité.

A l’origine en 1980 du concept de développement durable, l’UICN dispose d’un vaste réseau d’expertise et de compétences pour proposer des solutions pragmatiques aux défis du développement et de la préservation de la nature. L’UICN France propose ainsi de coordonner une réflexion commune avec les acteurs mahorais pour définir une stratégie biodiversité pour le développement durable de Mayotte, d’ici juillet 2013.

Articles Recommandés
Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt
X