“Un monde juste qui valorise et conserve la Nature“

Le Comité français est en charge de la gestion du Programme de Petites Initiatives (PPI) depuis 2007. Le Fonds Français pour l’Environnement Mondial, sous l’impulsion d’une recommandation du Congrès français de la nature, a créé ce programme qui a pour objectif de renforcer la contribution de la société civile des pays d’Afrique subsaharienne à la préservation de l’environnement mondial tout en améliorant les conditions de vie des populations locales.

© Alexis Huguet

Depuis 2006, le PPI, à travers 19 appels à projets (3 479 propositions reçues), a financé 215 projets portés par 164 Organisation de la Société Civile (OSC) dans 33 pays (dont 28 en Afrique centrale et de l’Ouest, ainsi qu’à Madagascar et au Mozambique). Au total, 7,8 M€ de subventions du FFEM ont été directement versées aux OSC (soit une moyenne de 650 k€ par an) pour un montant de 13,2 M€ de cofinancements apportés par les bénéficiaires (soit 21 M€ au total). En Afrique, le Comité français s’appuie sur une équipe du Programme d’Afrique Centrale et Occidentale (PACO) de l’UICN chargée du renforcement des capacités des Organisations de la Société Civile (OSC) directement dans les pays concernés.

Le PPI a permis la constitution et la structuration de réseaux et d’alliances entre acteurs travaillant sur les mêmes thématiques ou/et au sein d’une même région. Ces partenariats se sont même parfois étendus à l’international, aboutissant à la création de synergies et coopérations entre acteurs de la société civile au Nord et au Sud. Le PPI constitue aujourd’hui le principal outil de la coopération française finançant directement les OSC de pays du sud pour des actions spécifiques de conservation de la biodiversité.

Objectifs du PPI

  • Favoriser la réalisation de projets de terrain de conservation de la biodiversité et de lutte contre les changements climatiques par les OSC d’Afrique subsaharienne ;
  • Renforcer les capacités techniques des organisations de la société civile en matière d’instruction, de gestion et de suivi de projets d’environnement ;
  • Renforcer la capacité d’influence des organisations de la société civile sur les choix environnementaux des pays ;
  • Encourager les dynamiques régionales à travers l’appui à la mise en réseau des OSC ;
  • Capitaliser et diffuser les expériences et bonnes pratiques de la société civile africaine en matière d’environnement.

Sélection des projets financés

Pour sélectionner les projets portés par les ONG, le Comité français a mis en place un comité de sélection composé d’experts (liste complète des membres disponible ici), de membres et de partenaires de l’UICN (les principales fondations françaises qui financent de petits projets dans les mêmes géographies) qui se réunit deux fois par an, au sein duquel les expériences de bailleurs de fonds similaires et leurs connaissances des porteurs de projets sont mutualisées.

© Paul Estève

 Une phase PPI 5 (2017-2021) pour consolider les actions et soutenir de nouvelles initiatives

Depuis octobre 2016, le FFEM finance la cinquième phase du PPI pour appuyer les Organisations de la Société Civile (OSC) africaine qui mènent des projets de conservation de la biodiversité, et de lutte contre le changement climatique à travers des solutions fondées sur la nature. L’objectif du programme est double : i) contribuer à la protection de la biodiversité et à la lutte contre le changement climatique par des projets concrets de terrain bénéficiant aux populations locales et ii) renforcer les capacités et l’influence de la société civile africaine sur les questions environnementales.

Au total, ce sont 34 projets portés par 38 OSC et réseaux d’OSC qui sont actuellement soutenus dans 11 pays d’Afrique de l’Ouest et Centrale jusqu’en septembre 2019.

Au-delà du financement des projets, les OSC bénéficient également d’un accompagnement sur leur montée en puissance à travers la réalisation d’un diagnostic organisationnel participatif et l’élaboration d’un plan d’actions en matière de renforcement de capacités mis en œuvre sur la durée du projet. Cet accompagnement de proximité distingue le PPI des autres programmes de petites subventions et contribue à améliorer la gouvernance des processus de conservation et la reconnaissance et la légitimité de ces OSC locales au sein de la communauté africaine de la conservation.

Un rallongement et une extension géographique de la phase actuelle du PPI

Début 2019, le FFEM et l’UICN France ont signé un nouvel accord pour une extension de la cinquième phase du PPI jusqu’en juin 2021 afin de renforcer les actions en cours et lancer un nouvel appel à projets au bénéfice d’une trentaine d’OSC supplémentaires. Elle favorisera la montée en puissance d’un certain nombre d’OSC ou de consortiums soutenus par le PPI, confortera et démultipliera les impacts sur le terrain, et renforcera leur capacité d’influence et de plaidoyer sur les politiques locales, régionales et nationales. Cette extension permettra aussi de mieux préparer et de mieux couvrir l’année clé de 2020, avec notamment le Congrès mondial de la Nature en juin à Marseille et la COP Biodiversité à l’automne 2020 en Chine, au cours desquelles la voix des OSC africaines devra s’exprimer.

De manière complémentaire, la Fondation Mava et l’UICN France ont décidé d’intervenir de façon additionnelle dans de nouveaux pays en façade Nord-Atlantique d’Afrique de l’Ouest qui est l’une des régions prioritaires de la Fondation. Dans cette géographie spécifique, il est prévu de financer une dizaine de projets à travers des petites subventions (30 k€ en moyenne), d’une durée de 15 mois maximum. L’intervention dans cette zone visera avant tout à faire émerger de nouveaux acteurs dans une région où les guichets de petites subventions pour la conservation associant petits financements et accompagnement à la structuration des ONG sont rares.

Retrouvez le nouvel appel à projets 2019 ici : 3ième appel

Les résultats des 2 premiers appels à projets PPI sont disponibles ici : 1er appel2ième appel

Carte et fiches de communication des projets PPI

Consultez la carte des projets et retrouvez des informations sur les 215 projets PPI.

Publications

La brochure sur les 10 ans du PPI est disponible ici en téléchargement.

Retrouvez également le Rapport de capitalisation des 10 ans de soutien du PPI à la société civile africaine active dans la protection de l’environnement.

Le PPI en vidéos

  Découvrez toutes les vidéos du PPI sur sa chaîne Youtube

Contact

Pour toute information, merci de contacter :

Nicolas Salaün – Chargé de programme “Coopération internationale”

Paul Estève – Chargé de mission du Programme de Petites Initiatives

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt
X