Retour sur le Congrès français de la nature 2019

300 représentants des organisations, experts et partenaires du Comité français de l’UICN ont participé au Congrès français de la nature le 12 juin 2019 à Marseille pour préparer le Congrès mondial de la nature de l’UICN 2020. Cet événement clé de la préparation française a permis de débattre de 28 recommandations qui présentent des propositions concrètes sur plusieurs grands enjeux de la préservation de la nature à l’échelle mondiale, et de poursuivre la mobilisation sur la biodiversité d’ici juin 2020 en donnant la parole à plusieurs membres et partenaires du Comité français de l’UICN engagés dans cette voie.

 

Une ouverture soulignant l’importance du Congrès mondial de la nature de l’UICN 2020 et de la préparation française

Pour mettre les participants dans l’ambiance d’un Congrès mondial de l’UICN , la vidéo “La planète à la croisée des chemins – IUCN Congress 2016” présentant le bilan du Congrès mondial de l’UICN de 2016 à Hawaii a été diffusée.

congrès français de la nature

Bernard Cressens © Antoine Tomaselli

Bernard Cressens, Président du Comité français de l’UICN a ensuite ouvert le congrès en rappelant ses objectifs et ses enjeux. Il a pointé l’urgence d’agir pour la biodiversité en rappelant les chiffres clés du récent rapport de l’IPBES et l’opportunité unique de 2020 avec le Congrès mondial de l’UICN à Marseille suivi de la COP15 de la Convention pour la Diversité Biologique, en Chine, qui fera le bilan des actions menées par les 196 Etats Parties sur l’atteinte des 20 grands objectifs internationaux sur la biodiversité, dits objectifs d’Aïchi, fixés en 2010.

Son discours a également mis en avant la nécessité d’avoir une mobilisation collective pour et autour du Congrès mondial de l’UICN afin que la prise de conscience sur les enjeux de biodiversité soit aussi importante que celle sur le climat.

La Région Sud Provence-Alpes-Côtes d’Azur est impliquée dans les groupes de travail locaux pour la préparation du Congrès mondial de la nature de l’UICN 2020. Renaud Muselier, Président de la Région Sud Provence-Alpes-Côtes d’Azur s’est adressé aux congressistes à travers un message vidéo en affirmant le soutien de la région vers le Congrès français de la nature 2019 qui est un évènement clé de la mobilisation pour le congrès de 2020.
> la vidéo de son intervention

congrès français de la nature

Didier Réault © Antoine Tomaselli

La ville de Marseille, hôte du Congrès français de la nature 2019 et du futur congrès mondial de l’UICN était également présente pour parler de l’engagement de la ville dans la biodiversité. Didier Réault, Adjoint au Maire de Marseille, délégué à la mer, au littoral, au nautisme et aux plages, a réaffirmé l’enthousiasme et l’implication de la ville pour faire en sorte que le Congrès mondial de la nature de l’UICN de 2020 soit une réussite et les différentes actions engagées par la municipalité pour la biodiversité.

Emmanuelle Wargon, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Transition écologique et solidaire, a rappelé que le Comité français de l’UICN est le second comité par le nombre de membres dans le monde, soulignant ainsi l’importance des travaux réalisés durant le Congrès français de la nature. Elle a indiqué que le Congrès mondial d e l’UICN 2020 est très important pour la France car ses futurs résultats seront des éléments clés pour nourrir les réflexions et les accord pris lors de la COP15 de la CDB qui se tiendra quelques mois après. Mme. Wargon a salué l’engagement des collectivités territoriales pour faire de ce congrès une réussite et précisé que celui-ci ouvrira largement ses portes au grand public pour accueillir 100 000 visiteurs. La biodiversité est au coeur de l’agenda international autant que la lutte contre le changement climatique.

 

Présentation du Congrès mondial de la nature 2020 de l’UICN et la préparation française

congrès français de la nature

Marc Magaud © Antoine Tomaselli

Marc Magaud, Manager du Forum au sein du Secrétariat international de l’UICN, a présenté aux participants l’impact d’un Congrès mondial de la nature de l’UICN.  Il est ensuite entré de manière plus détaillée dans le déroulement, les thématiques, les parties, le calendrier du Congrès de 2020. Pour finir, il a invité les participants à s’impliquer dans la programmation de ce congrès mondial notamment en soumettant des propositions pour le Forum (jusqu’au 17 juillet).
> Sa présentation

Congrès français de l'UICN

Marc Strauss © Comité français de l’UICN / Melina Gersberg

Par la suite, Marc Strauss, Directeur de projet “grands événements internationaux” au Ministère de la Transition écologique et solidaire, a rappelé l’importance pour la France de l’accueil du Congrès mondial de la nature de l’UICN à Marseille pour lancer une dynamique nationale et internationale sur la biodiversité. Il a détaillé l’organisation et les modalités pratiques actuellement prévues, dont les espaces Génération Nature pour sensibiliser le grand public.
> Sa présentation

Congrès français de la nature

Sébastien Moncorps © Comité français de l’UICN / Melina Gersberg

Sébastien Moncorps, Directeur du Comité français de l’UICN a ensuite présenté la feuille de route du Comité français de l’UICN pour le Congrès mondial de l’UICN 2020 composée de 7 actions.
> Sa présentation

 

 

 

Une second partie dédiée aux ateliers sur les motions

congrès français de la nature

Atelier Coopération internationale et Espèces © Comité français de l’UICN / Melina Gersberg

Le Comité français de l’UICN a mis en place une préparation collective des motions, à travers des groupes d’échanges, qui a abouti à la préparation de 28 projets de motions sur des enjeux internationaux de la biodiversité. Ils ont été débattus lors du Congrès français de la nature. Ils seront ensuite finalisés et soutenus par les membres français de l’UICN pour être soumis au débat et au vote de l’Assemblée Générale de l’UICN.

Plusieurs ateliers thématiques ont été mis en place durant le Congrès français de la nature 2019 (matin et après-midi) :

– Mer et Espèces
– Aires protégées
– Droit et politiques environnementales
– Forêt
– Mer
– Enjeux tropicaux et globaux
– Coopération internationale et Espèces
– Ecosystèmes

28 projets de motions du Comité français de l’UICN dont 2 portées par des membres ont été travaillés durant cette journée.
> la liste des projets de motions

 

Une table ronde dédiée à la mobilisation pour 2020 et au-delà

congrès français de la nature

Table ronde © Comité français de l’UICN / Melina Gersberg

Ensuite, une table ronde animée par Maud Lelièvre, Vice-présidente du Comité français de l’UICN a permis de réunir Christophe Aubel, Directeur général de l’Agence Française pour la Biodiversité, Guy Geoffroy, Président de des Eco-Maires, Marine Braud, Responsable de la diplomatie verte au WWF France,  Michel Dubromel, Président de France Nature Environnement, Philippe De Grissac, Vice-président de la LPO et Mireille Benedetti, Présidente de l’Agence régionale de la biodiversité Provence-Alpes-Côte-D’Azur. Ces différents intervenants ont présenté leurs actions pour réussir la mobilisation en faveur de la biodiversité d’ici 2020 tant au niveau international qu’aux niveaux national et territorial.

congrès français de la nature

Grethel Aguilar © UICN / Geoffroy Cazenave

Pour clôturer ce congrès, la Directrice générale ad interim de l’UICN, Grethel Aguilar a fait une allocution en soulignant que nous étions à 1 an du Congrès mondial de la nature 2020 de l’UICN. Dr. Aguilar a ensuite rappelé que les Objectifs d’Aichi établis en 2010 n’ont globalement pas été atteints et que la décennie qui s’annonce est probablement notre dernière chance d’inverser la tendance. Elle a rappelé le rôle clé des congrès mondiaux de l’UICN pour influencer l’agenda international de la protection de la nature, affirmant que le travail collectif est la clé pour atteindre des objectifs de conservation ambitieux, qui apportent du bien-être aux populations et à la Terre.

congrès français de la nature

Paul Delduc © Comité français de l’UICN / Melina Gersberg

Paul Delduc, le Directeur Général de l’Aménagement, Logement et de la Nature du Ministère de la Transition écologique et solidaire a ensuite pris la parole en réaffirmant les engagements et les objectifs de l’Etat pour la biodiversité. Il a souligné certains objectifs ambitieux comme l’atteinte à l’horizon 2030 de 30% d’aires protégées terrestres et marines dont 10% en pleine naturalité. Il a rappelé l’importance des travaux de l’IPBES et des recommandations et analyses de l’UICN pour faire avancer les Etats. M. Delduc a souligné l’importance du Congrès mondial de la nature de l’UICN 2020 tant pour les experts qui y participeront que pour les citoyens qui pourront s’y rendre. Cet évènement contribuera en effet à mettre tout le monde en mouvement pour la protection la nature de façon très concrète afin de mettre en place des actions efficaces pour l’avenir.

 

Un moment de célébration pour terminer le congrès français de la nature

Congrès français de la nature

Remise de diplômes Liste Verte UICN © Comité français de l’UICN / Anais Onno

Le congrès français de la nature 2019 s’est terminé par la remise des diplômes de la Liste Verte des aires protégées. Le Parc national des Ecrins, la Réserve de chasse et de faune sauvage de Donzère-Mondragon et les réserves biologiques dirigées du Hochfeld et du Champ du feu ont été récompensés par Yann Wehrling, Ambassadeur à l’environnement, en présence de la Directrice générale de l’UICN. La Liste verte compte à présent 46 sites labellisés dont 14 sont situés en France métropolitaine et d’outre-mer, faisant de notre pays celui qui rassemble le plus grand nombre de sites lauréats dans le monde.

 

congrès français de la nature

Martine Vassal © Comité français de l’UICN / Anais Onno

Enfin, Martine Vassal, la Présidente du Conseil départemental des Bouches du Rhône a clôturé cette belle cérémonie par un discours de remerciement et d’engagement pour le Congrès mondial de l’UICN 2020.

 

Les présentations (format pdf) :

Marc Magaud
Marc Strauss
Sébastien Moncorps

Les messages vidéos :

Renaud Muselier
Emmanuelle Wargon

 

PLUS D’INFORMATIONS

– Le programme du Congrès 2019
La liste des 28 projets de motions
– La chaîne Youtube du Comité français de l’UICN
La préparation du Comité français de l’UICN pour le Congrès mondial de l’UICN 2020
Les 5 nouveaux sites naturels français labellisés à la Liste Verte de l’UICN

Bandeau photo © Comité français de l’UICN / Melina Gersberg
Articles Recommandés
Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt
calendartassemblée nationale
X