Le Comité français de l’UICN prépare activement le Congrès mondial de la nature de l’UICN 2020

Le Congrès mondial de la nature de l’UICN 2020

Organisé tous les quatre ans, le Congrès mondial de la nature de l’UICN rassemble des milliers de représentants de gouvernements, d’agences publiques, d’ONG, du monde scientifique, des collectivités locales, des peuples autochtones et des entreprises. Le congrès a pour objectif de renforcer les efforts de protection de la biodiversité dans le monde et de promouvoir les solutions pour relever les défis les plus pressants de l’environnement et du développement durable.

 

Le Congrès mondial de l’UICN vise à :

1. Rassembler et mobiliser le réseau mondial de la conservation
2. Identifier et échanger sur les questions importantes et émergentesde la conservation
3. Lancer des nouvelles actions en faveur de la conservation
4. Etablir et influer sur les priorités d’action et l’agenda mondial pour la conservation

Du 11 au 19 juin 2020, la France accueillera le Congrès mondial de la nature 2020 de l’UICN à Marseille (Parc Chanot). Il constitue le grand rendez-vous international avant la COP15 de la Convention sur la Diversité Biologique qui se tiendra en Chine en novembre 2020, évènement majeur qui révisera les objectifs internationaux de la biodiversité (objectifs d’Aïchi) et l’engagement des 196 Etats Parties à la Convention pour la période 2021 – 2030.

Pour tout savoir sur le Congrès mondial de la nature de l’UICN 2020 : https://www.iucncongress2020.org/fr

 

La coordination du Comité français de l’UICN

Le Comité français de l’UICN coordonne les contributions de son réseau d’organismes membres, d’experts et de partenaires au Congrès mondial de la nature de l’UICN 2020. Il contribue aussi à cette occasion à une mobilisation plus large sur les enjeux de la biodiversité d’ici 2020, et au-delà, en métropole et dans les outre-mer, incluant les collectivités et les entreprises, et actions de sensibilisation du grand public, en particulier des plus jeunes.

 

Sommaire

1. Préparation des motions de l’Assemblee Générale de l’UICN

2. Préparation d’évènements pour le Forum, première partie du Congres mondial

3. Espaces Générations Nature et excursions

4. Accompagnement de la mobilisation 2020 en France

5. Actions pour sensibiliser le grand public

6. Relations avec le réseau international de l’UICN

7. Contribution à la COP15 de la Convention sur la Diversité Biologique

8. Donner une dimension éthique au Congrès

 

  1. PREPARATION DES MOTIONS DE L’ASSEMBLEE GENERALE DE L’UICN

Le Comité français de l’UICN a mis en place une préparation collective des motions, à travers des groupes d’échange, qui a abouti à la préparation de 28 projets de motions sur des enjeux internationaux de la biodiversité. Ils ont été débattus lors du Congrès français de la nature, le 12 juin 2019 à Marseille au Palais du Pharo. Ils seront ensuite finalisés et soutenus par les membres français de l’UICN pour être soumis au débat et au vote de l’Assemblée Générale de l’UICN. Chaque motion devra obtenir le soutien d’au moins 6 membres d’au moins deux régions statutaires de l’UICN avant d’être officiellement déposées. Le Comité français de l’UICN proposera aussi à ses membres de soutenir d’autres motions. Au dernier Congrès mondial de l’UICN en 2016, 11 motions avaient été proposées par des membres français, sur un total de 121 adoptées.

Les prochaines étapes:

– Soumission des motions définitives d’ici le 28 août 2019
– Discussion électronique sur les motions entre décembre 2019 et mars 2020
– Vote électronique des motions en mai 2020 et en séance à l’Assemblée générale en juin 2020

 

  1. PREPARATION D’EVENEMENTS POUR LE FORUM, PREMIERE PARTIE DU CONGRES MONDIAL

Le Comité français de l’UICN accompagne son réseau dans l’élaboration de contributions en réponse à l’appel à propositions pour le Forum (sessions thématiques, pitch des intervenants, campus de formation).

Prochaine étape: dépôt des propositions d’ici le 17 juillet 2019

A partir du mois de septembre, le Comité français de l’UICN accompagnera ses membres dans l’organisation des événements qui seront retenus et fera des propositions pour participer à d’autres types d’événements qui seront organisés dans le Forum. En particulier, il réservera un stand dans l’espace d’exposition, ouvert au public, afin que ces membres y présentent leurs actions. Il suivra aussi particulièrement la programmation du Pavillon France.

Prochaine étape: ouverture des inscriptions et des réservations des stands et pavillons le 24 septembre 2019

 

  1. ESPACES GENERATIONS NATURE ET EXCURSIONS

Le Comité français participe à l’organisation des Espaces Générations Nature, gérés par l’Agence Française pour la Biodiversité, qui proposeront durant toute la durée du congrès des animations à vocation pédagogique et expérientielle pour sensibiliser le grand public aux enjeux de la biodiversité (accès gratuit).

Le Comité français de l’UICN appuiera également la proposition d’excursions, pré, pendant et post-Congrès, en particulier dans les aires protégées, pour que les participants du congrès venus du monde entier découvrent les sites naturels remarquables de la région et les actions de conservation mises en place.

 

  1. ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILISATION 2020 EN FRANCE

Le Comité français de l’UICN va proposer un dispositif de labellisation « En route vers le Congrès mondial de l’UICN » pour des évènements organisés, co-organisés ou parrainés par ses membres en direction du congrès mondial.

Il souhaite mobiliser spécifiquement les outre-mer compte-tenu de l’importance mondiale de la biodiversité de ces territoires. Il veut aussi contribuer à la mobilisation des collectivités territoriales et vient de publier à cet effet une brochure à leur attention, téléchargeable sur son site internet. En particulier, le Comité français de l’UICN accompagne l’élaboration des stratégies « biodiversité » de la Ville de Marseille et du Département des Bouches-du-Rhône, et participe au comité de pilotage local d’organisation du congrès.

Enfin, il contribue à la mobilisation des entreprises en travaillant directement avec ses partenaires entreprises et en étant impliqué dans l’initiative « Act4Nature ».

 

  1. ACTIONS POUR SENSIBILISER LE GRAND PUBLIC

Le Comité français de l’UICN s’implique pour que le Congrès mondial soit une opportunité forte d’expliquer à tous les enjeux de biodiversité et de faire largement connaître les actions réalisées et les solutions à mettre en place. A ce titre, la sensibilisation des jeunes est cruciale et le Comité français est actuellement impliqué dans deux projets, « Les enfants pour la biodiversité» en partenariat avec Milan Presse et le développement de kits pédagogiques pour la biodiversité en collaboration avec l’association Adphile. D’autres actions seront montées d’ici juin 2020.

 

  1. RELATIONS AVEC LE RESEAU INTERNATIONAL DE L’UICN

Le Comité français de l’UICN est en interaction régulière avec le Secrétariat international de l’UICN sur l’organisation générale du Congrès et est en lien avec les autres comités nationaux et régionaux. Le Comité français de l’UICN participera au Forum Régional Européen de l’UICN qui se tiendra du 1erau 3 juillet 2019 à Rotterdam au Pays Bas, qui constitue l’événement de préparation du congrès mondial avec tous les membres européens.

 

  1. CONTRIBUTIONS A LA COP15 DE LA CONVENTION SUR LA DIVERSITE BIOLOGIQUE

En articulation avec le Congrès mondial de la nature de l’UICN 2020, le Comité français de l’UICN préparera des recommandations à destination de la 15èmeConférence des Parties de la Convention sur la Diversité Biologique qui se tiendra quelques mois après en Chine. Lors de cette COP, les Etats feront le bilan de l’atteinte des objectifs internationaux de la biodiversité fixés en 2010 et s’engageront sur les 10 prochaines années, jusqu’en 2030. Dans cette perspective, le Comité français de l’UICN était présent à la COP14 en Egypte et a été partenaire du colloque « Pékin 2020 : vers un nouveau pacte mondial entre l’Homme et la Nature ? » tenu le 15 février 2019 à l’UNESCO.

 

  1. DONNER UNE DIMENSION ETHIQUE AU CONGRES

Le Comité français de l’UICN fait des propositions pour donner une dimension éthique forte au congrès mondial, qui mobilise un groupe de travail spécifique « Ethique en action » en coordination avec le Groupe de spécialistes de l’éthique de l’UICN.

 

La France et l’UICN

La France est impliquée dans l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature dès son origine. Elle a en effet accueilli en 1948 la création de l’organisation à Fontainebleau, site identifié pour ses mesures de protection avant-gardistes, les réserves artistiques de la forêt de Fontainebleau. Depuis cette date, l’UICN s’est agrandie pour devenir le réseau environnemental le plus important et le plus diversifié au niveau international, avec 1300 organismes membres et 10 000 experts présents dans 160 pays.

Le Comité français de l’UICN, fondé en 1992, regroupe les 52 membres (2 ministères, 8 organismes publics, 42 organisations non gouvernementales) et les plus de 250 experts français de l’UICN. La France est aujourd’hui le 2ème pays qui accueille le plus grand nombre de membres dans le monde, après les USA.

Le Congrès mondial de l’UICN revient pour la première fois en France depuis l’Assemblée générale fondatrice de 1948. Il constitue donc une opportunité majeure pour le Comité français de l’UICN de valoriser l’expertise française sur la scène internationale et d’encourager la France à renforcer son engagement pour la protection de la biodiversité.

 

Plus d’informations

Anne Pellier, Coordinatrice nationale pour le Congrès Mondial de l’UICN 2020
Comité français de l’UICN
Courriel : anne.pellier@uicn.fr

Articles Recommandés
Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt
X