L’UICN France élit ses nouveaux Président, Bureau et Présidences de commissions d’experts

Lors de sa réunion du 9 avril 2014, le Conseil d’administration du Comité français de l’UICN a procédé à l’élection du nouveau Président, du Bureau et des Présidences de commissions d’experts.

Le Conseil d’administration du Comité français de l’UICN a élu le 9 avril 2014 Bernard Cressens comme nouveau Président de l’organisation, dont la candidature a été présentée par Réserves Naturelles de France. Bernard Cressens fut le directeur des programmes puis conseiller scientifique du WWF France pendant plusieurs années. Il est administrateur de l’Agence des Aires Marines Protégées et Président du Parc naturel marin des Glorieuses.

 

Le Conseil d’administration a également procédé au renouvellement des autres membres du Bureau et des Présidences de commissions, dont la composition est la suivante :

 

Bureau

Président

Bernard CRESSENS, Réserves Naturelles de France

Vice-présidents

Jean BOUTIN, Fédération des Conservatoires d’Espaces Naturels

Valérie COLLIN, Noé Conservation

François LETOURNEUX, Office pour les Insectes et leur Environnement

Cécile OSTRIA, Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme

Secrétaire Général

Christophe AUBEL, Humanité & Biodiversité

Secrétaire Général Adjointe

Dominique PY, France Nature Environnement

Trésorier

Patrice HIRBEC, Office National des Forêts

 

Présidences de Commissions

Sauvegarde des espèces

Serge MULLER

Aires protégées

Michel BADRE

Droit et politiques environnementales

Sébastien MABILE

Gestion des écosystèmes

Nirmala SEON MASSIN

Education et communication

Christine VIRBEL ALONSO

 

Le Conseil d’administration a chaleureusement remercié le Président sortant, Christophe LEFEBVRE, ainsi que les autres membres du Bureau élargi qui terminaient leur mandat : Vincent GRAFFIN (MNHN), Eric de KERMEL (FCEN), Michel METAIS (LPO), Guillemette ROLLAND (Conservatoire du Littoral) et Céline LIRET (Océanopolis).

Christophe LEFEBVRE, Président d’honneur du Comité français de l’UICN, va continuer à apporter son expertise sur les enjeux marins tant au niveau national qu’au niveau international. En tant que Conseiller international de l’UICN pour les océans, il va notamment travailler sur un plan d’action pour l’établissement d’un réseau mondial d’aires marines protégées répondant à l’objectif 11 d’Aichi d’ici 2020.

Articles Recommandés
Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt
X