De nouveaux espaces forestiers sous gestion communautaire en Territoire de Walikale au Nord-Kivu en République Démocratique du Congo

Le Code forestier de la RDC en son article 22 prévoit qu’une Communauté locale peut, à sa demande, obtenir à titre de concession, une partie ou la totalité de forêts en vertu de la coutume.

C’est dans le cadre de la matérialisation de cet article qu’en date du 7 juillet 2020, le Gouverneur de la Province du Nord-Kivu a signé quatre arrêtés portant attribution des concessions forestières aux communautés locales (CFCL) Banisamasi, Basengele, Bananzigha et Bafuna-Bakano, du Secteur des Bakano en Territoire de Walikale après dix huit ans d’accompagnement de ce processus par l’ONG Forêt pour le Développement Intégral (FODI) partenaire du PPI depuis la fin de l’année 2019.

A ce jour la RDC, compte soixante-dix CFCL déjà attribuées aux Communautés dont sept au Nord-Kivu.

Les communautés dansent le Mukimbi, une danse traditionnelle pour exprimer leur joie après avoir reçu les arrêtés d’attribution des concessions

D’une superficie globale d’environ 120 260 ha, ces CFCL abritent les dernières populations des gorilles de Grauer vivant en dehors du Parc National de Kahuzi-Biega (PNKB), et des chimpanzés ainsi qu’une grande richesse d’espèces fauniques et floristiques. Par ailleurs, trois de ces CFCL sont contigües au PNKB dans sa partie septentrionale ; ce qui contribue à  renforcer la conservation de ce patrimoine mondial de l’UNESCO.

La phase de gestion de ces CFCL s’annonce déjà avec plusieurs défis dans l’accompagnement des communautés locales et autochtones pour l’utilisation durable des ressources forestières, la conservation des espèces animales endémiques et le développement socio-économique.

Articles Recommandés
Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt
ppi
X