“Un monde juste qui valorise et conserve la Nature“

picto-politiquebio3

ENTREPRISES ET BIODIVERSITÉ

Les entreprises ont un rôle majeur à jouer dans la réduction de leurs impacts sur la biodiversité, mais aussi dans la restauration et la valorisation de la biodiversité et des écosystèmes. Le Comité français de l’UICN se mobilise depuis plusieurs années pour renforcer l’implication des entreprises en faveur de la biodiversité.

Parallèlement aux changements climatiques, la sensibilisation des entreprises sur la biodiversité progresse rapidement depuis ces dernières années. Plusieurs d’entre elles ont mené des études pour mesurer et diminuer l’impact de leurs activités sur la biodiversité, en particulier dans les secteurs plus directement liés à l’exploitation des ressources naturelles.

Les entreprises prennent également conscience que la prise en compte de la biodiversité permet d’améliorer leur image et d’être mieux notées dans les systèmes de cotation (rating) qui prennent en compte de plus en plus les standards environnementaux. Cette prise de conscience a favorisé les échanges avec les parties prenantes. Plusieurs entreprises ont également créé des fondations pour financer des projets en faveur de l’environnement.

Les entreprises ne peuvent pas adhérer directement à l’UICN, dont les statuts n’acceptent que des organismes à but non lucratif. Toutefois, leur rôle dans la réduction des impacts sur la biodiversité et la restauration des écosystèmes étant considéré comme majeur, le programme Business and Biodiversity a été créé en 2003 dans le but d’améliorer ses échanges avec le secteur privé sur les questions de préservation de la biodiversité et de gestion durable des ressources naturelles. L’UICN travaille également sur divers sujets relatifs à la préservation des ressources naturelles ou les services écologiques avec le World Business Council for Sustainable Development (WBCSD). Des collaborations ont ainsi été engagées sur des sujets précis comme le tourisme ou l’énergie et le dialogue a été favorisé, permettant par exemple à des représentants d’entreprises de participer aux Congrès mondiaux de l’UICN.

Que fait le Comité français de l’UICN à ce sujet ?

Il encourage l’implication des entreprises à travers :
• l’animation de son groupe de travail  » Entreprises et Biodiversité  »
• la mise en œuvre de partenariats, en particulier avec les grands groupes,
• la réalisation de document stratégiques cadre sur la biodiversité et les entreprises,
• sa participation à des réflexions collectives sur les enjeux « entreprises et biodiversité » au niveau national.

En outre, il propose aux entreprises, pour faire durablement du « business », de respecter les limites écologiques de la biosphère en faisant de la biodiversité une opportunité et de suivre les étapes clefs suivantes :
• Identifier ses impacts et dépendances vis-à-vis du capital naturel ;
• Evaluer les risques et les opportunités à prendre en compte le capital naturel ;
• Mesurer et reporter sur ses impacts, ses dépendances et son engagement ;
• Mettre en œuvre des actions pour réduire les risques et agir positivement ;
• Intégrer le capital naturel dans le cœur de sa stratégie d’entreprise pour s’engager vers une économie verte et durable.

Le groupe de travail  » Entreprises et Biodiversité « 

Le Comité français de l’UICN a créé en juin 2009 un groupe de travail  » Entreprises et Biodiversité  » qui réunit les membres de l’UICN, ses partenaires du secteur privé (EDF, ENGIE, Ciments Calcia-GSM, Lafarge France, Eqiom et Veolia) et ses experts (voir la liste). La présidence de ce groupe est actuellement assurée par Claire Varret (EDF), elle était assurée par Thierry Hauchard (GSM) de 2011 à 2013.

Le groupe de travail  » Entreprises et Biodiversité  » est un lieu d’échanges et de propositions pour impliquer les entreprises sur les enjeux de la biodiversité. Il se réunit 2 à 4 fois par an. Ce groupe de travail contribue à la réalisation d’études et d’outils sur ce sujet décrits ci-dessous.

Projets menés et publications

• Gestion des espèces exotiques envahissantes
• Reporting et indicateurs biodiversité des entreprises
• Compensation écologique
• Formation biodiversité à destination du secteur privé
• La biodiversité, un atout pour vos sites d’entreprise

Les partenariats du Comité français avec les entreprisesFace aux enjeux actuels, certaines entreprises ont souhaité collaborer avec le Comité français de l’UICN sur les enjeux de conservation de la biodiversité. Cette collaboration n’est envisageable que si l’entreprise a déjà mis en œuvre un nombre substantiel d’actions et qu’elle souhaite engager une démarche volontaire pour la préservation de la biodiversité qui dépasse la mise en conformité avec la réglementation.Ces partenariats sont caractérisés par une réciprocité de bénéfices :
• le Comité français de l’UICN fourni une expertise permettant d’aider l’entreprise à mieux intégrer la biodiversité dans sa politique et la gestion de ses activités ;
• l’entreprise soutient des projets du Comité français et lui rapporte son regard et ses attentes sur la prise en compte de la biodiversité par le secteur privé.

L’UICN France travaille en collaboration avec plusieurs entreprises :
Ciments Calcia-GSM (Groupe HeidelbergCement) [2007-2017]
EDF [2008-2017]
ENGIE [2008-2017]
Veolia [2008-2017]
Lafarge France [2010-2016]
Yves Rocher [2010]
Eqiom [2013-2017]
L’Occitane [2016-2018]

 

Lettre d’information

Le Comité français de l’UICN publie régulièrement des lettres de veille et d’information sur l’actualité de la thématique « Entreprises& Biodiversité » destinées aux membres du groupe de travail.

Contacts

• Pour les partenariats concernant EDF, ENGIE et Veolia, merci de contacter : Matthieu Thune – Chargé de mission « Entreprises et biodiversité ».• Pour les partenariats concernant Ciments Calcia-GSM, Eqiom et Lafarge France, merci de contacter : Elodie Russier-Decoster – Chargée de mission « Entreprises et biodiversité ».• Pour des questions plus globales sur les partenariats entreprises, nous vous invitons à contacter : Florence Clap – Chargée de programme « Politiques de la biodiversité ».


Documents joints
Participants GT entreprises UICN 2015 (PDF – 295.1 ko)

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Not readable? Change text. captcha txt
X