Faune de Guadeloupe : une riche biodiversité sous fortes pressions

 Dans Actualités, Actualités Espèces, Actualités Outre-mer

Marqué par un riche patrimoine naturel, l’archipel de la Guadeloupe abrite une biodiversité remarquable confrontée à de nombreuses menaces. L’état des lieux portant sur 574 espèces de la faune mené dans le cadre de la Liste rouge nationale montre que près de 15 % d’entre elles sont menacées.

Les analyses mises en oeuvre  ont porté sur une série de groupes d’espèces animales des milieux terrestres, d’eau douce et marins : oiseaux, mammifères, reptiles, amphibiens, poissons et macro-crustacés d’eau douce, mollusques terrestres et d’eau douce, libellules et demoiselles, papillons de jour, abeilles, mantes, phasmes et une partie des coléoptères. Au total, 16 espèces ont déjà disparu, 85 sont menacées et 48 sont quasi menacées.

Réalisé dans le cadre de la Liste rouge des espèces menacées en France, cet état des lieux a été établi par le Comité français de l’UICN et l’UMS PatriNat (OFB-CNRS-MNHN), grâce à la mobilisation de naturalistes et de scientifiques spécialistes de la faune guadeloupéenne.

Tous les résultats sont disponibles en téléchargement ci-dessous.

>> Retour à la Liste rouge nationale


Documents et liens

• Communiqué de presse (janvier 2022)
Tableau synthétique avec catégories et critères (pdf)
Tableau synthétique avec catégories et critères (sur l’INPN)
• Publication : UICN Comité français, OFB & MNHN (2021). La Liste rouge des espèces menacées en France – Chapitres Faune de Guadeloupe. Paris, France.

Photo bandeau :
Couleuvre des Saintes © Régis Gomès
Articles Recommandés
Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt
forêtmangroves
X