Conservation de la biodiversité à la périphérie du Parc National de Mole (Ghana) grâce au développement de filières vertes

La Coalition for the Development of Northern Ghana (NORTHCODE) est une organisation non gouvernementale ghanéenne. Elle travaille dans le domaine de la conservation de la biodiversité et du développement rural dans l’aire communautaire de gestion des ressources (CREMA) de Jelinkon. Celle-ci est située en périphérie du Parc National de Mole (MNP – environ 4840 km²), au nord du Ghana dans la région des savanes.

Le Parc, et dans une moindre mesure la CREMA de Jelinkon, abritent encore une importante biodiversité patrimoniale d’intérêt international pour la conservation. Ainsi, 5 espèces de plantes et autant de papillons endémiques y sont recensés.  C’est aussi plus de 93 espèces de mammifères (éléphants, buffles, antilopes, cob de buffon et de fassa, lion, babouin…), 400 espèces d’oiseaux, 9 espèces d’amphibiens et 33 de reptiles qui y sont rencontrés. L’ensemble évoluant dans des paysages de savanes peuplées notamment de Parkia (Parkia biglobosa) et de Karités (Vitellaria paradoxa) deux arbres d’intérêts économiques et nutritionnels vitaux (en particulier en saison sèche) pour les communautés riveraines.  

Malheureusement, comme souvent, cette biodiversité est menacée par les pressions anthropiques locales : feux de brousse, braconnage, trafic de bois pour les marchés internationaux (ex : bois de rose), agriculture, surpâturage, activités de cueillette non raisonnées, etc.   

Les femmes du Jelinkon CREMA traitant leur miel avec des extracteurs fabriqués localement

Pour pallier à cela et garantir l’intégrité écologique du Parc, NORTHCODE entend aujourd’hui œuvrer d’une part pour une gouvernance et une gestion plus inclusive et efficace des ressources naturelles. Et d’autre part souhaite développer des moyens de subsistance ‘’verts’’ dans les zones périphériques de la réserve. Pour la soutenir dans cette démarche, NORTHCODE est bénéficiaire d’une subvention du PPI depuis février 2020.

Grâce à cette subvention, NORTHCODE a pu appuyer à l’organisation, à la formation personnalisée et à l’équipement de 220 producteurs de miel dont 65% de femmes et 35% d’hommes.  Au cours de la formation un accent particulier a été mis sur la récolte et le conditionnement du miel afin de garantir une qualité sanitaire et gustative améliorant la compétitivité et la valeur ajoutée du produit fini.

Au cours de cette même période, tous les anciens comités de gestion des ressources communautaires (CRMC) et les comités exécutifs de la CREMA (CEC) ont été réorganisés pour être plus efficaces et fonctionnels. En outre, 50 membres de la communauté ont été sélectionnés et formés (avec le soutien logistique et technique du Parc Mole) comme écogardes CREMA. Ils sont maintenant aptes à surveiller en permanence les activités illégales dans les zones centrales de la CREMA.Une pépinière communautaire a été créée et 10 000 plants d’arbres d’essences locales (kapok, balanites et parkia) ont été produit et transplantés sur des terres dégradées de la CREMA.

Ecogardes CREMA en pleine activité de semis au sein de la pépinière de Yoliyiri

Enfin, pour renforcer les liens entre les différents acteurs (ONG, autorités traditionnelles, agences gouvernementales, etc.) de la CREMA de Jelikon et du Parc de Mole, NORTHCODE a organisé plusieurs ateliers de partage d’expériences ainsi qu’un safari d’une journée au sein du Parc pour les membres de la communauté.  Une expérience unique pour ces derniers qui pour certains, découvraient pour la première fois la beauté et l’ambiance d’une réserve bien protégée. A court terme, NORTHCODE prévoit de poursuivre et de développer ses activités de soutien aux patrouilleurs et producteurs de miel et compte pour ce faire travailler davantage à la mobilisation de ressources auprès de philanthropes et de donateurs.

Articles Recommandés
Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt
X