“Un monde juste qui valorise et conserve la Nature“

La Palme IFRECOR : un concours pour les élus d’outre-mer

Depuis 19 ans, l’IFRECOR (Initiative française pour les récifs coralliens) agit pour la préservation et la gestion durable des récifs coralliens et des écosystèmes associés (herbiers, mangroves) des collectivités françaises d’outre-mer. Soutenue financièrement par le Ministère de la Transition écologique et solidaire et le Ministère des Outre-mer, l’IFRECOR s’applique à sensibiliser l’ensemble des acteurs publics et privés aux échelles nationale et locale à l’importance des récifs coralliens. L’IFRECOR est la déclinaison française de l’Initiative Internationale pour les Récifs Coralliens (ICRI) dont la France a eu la présidence de 2016 à juillet 2018.

En 2011, elle lançait la Palme Ifrecor, un concours qui invite les élus des collectivités ultra-marines à se mobiliser et faire connaître leurs projets, actions et politiques exemplaires sur ces thématiques. Le concours de la Palme IFRECOR a été créé pour valoriser les actions locales menées ou soutenues par les élus pour préserver des écosystèmes coralliens (récifs coralliens, herbiers et mangroves). Les élus d’outre-mer sont des acteurs clef de la préservation et de la gestion durable des récifs coralliens et des écosystèmes associés et peuvent faire la différence.

La mise en œuvre du concours « Palme IFRECOR » est assurée par le programme Outre-mer du Comité français de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) en tant que membre de l’IFRECOR.

Elus, la Palme IFRECOR s’adresse à vous !

Vous avez mis en place une gestion durable des activités de pêche, un protocole de suivi de l’état de santé des récifs, un projet de restauration écologique d’une  mangrove, lancé un portail d’information sur les écosystèmes coralliens de votre territoire, monté une exposition, organisé des formations, créé un parcours  découverte, mené des actions d’éducation ou de sensibilisation…

Vous êtes maire, membre élu d’un Conseil Général, Conseil Régional, Conseil Territorial, Assemblée Provinciale, ou Assemblée Territoriale  d’une collectivité  d’outre-mer représentée au sein de l’IFRECOR par un comité local (Martinique, Guadeloupe, La Réunion, Mayotte, Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna et Polynésie française), de Saint-Martin ou Saint-Barthélemy.

Ce concours a pour objectif de récompenser et de valoriser les actions et politiques exemplaires mises en œuvre à l’initiative des élus d’outre-mer, pour la préservation et la gestion durable des écosystèmes coralliens (récifs coralliens, herbiers et mangroves). Il permet, par la médiatisation de l’évènement, de mettre en lumière les bonnes pratiques mises en œuvre par ces élus d’outre-mer pour inciter d’autres élus locaux à les répliquer sur leur territoire.

 

DES AVANTAGES POUR LES LAUREATS

  • Le trophée “Palme IFRECOR”, création originale d’une artiste représentant la beauté des récifs coralliens.
  • Une valorisation médiatique, non seulement auprès de médias ultramarins mais aussi auprès de médias nationaux.

Les élus pour ambassadeurs

corail

FRENCH POLYNESIA
© HANNES KLOSTERMANN / CORAL REEF IMAGE BANK

Grâce à ses Outre-mer, la France abrite plus de 10% des récifs coralliens de la planète dans les trois océans. Ce patrimoine exceptionnel lui confère une responsabilité mondiale de le préserver.

Le maintien d’une bonne fonctionnalité écologique des écosystèmes littoraux et marins nécessite que des mesures soient prises : les élus d’outre-mer peuvent faire la différence ! Leur connaissance du terrain et des besoins associés à leur collectivité, leur capacité à pouvoir impulser localement des actions concrètes en font des ambassadeurs de choix dans la protection des récifs coralliens et écosystèmes associés qu’ils soient élus locaux ou parlementaires.

Élus, mobilisez-vous pour préserver ces formidables richesses naturelles, tant qu’il est encore temps !

palme ifrecor

Découvrir toutes les éditions du concours Palme IFRECOR

Thème : L’Année internationale pour les récifs coralliens (IYOR 2018)

Pour cette édition, la Palme IFRECOR a pris une forme différente des précédentes éditions en récompensant pour la première fois un élu pour chacun des trois bassins océaniques (Indien, Pacifique et Atlantique). Le choix des lauréats 2018 s’est fait en étroite collaboration avec les Comités locaux de l’IFRECOR.

 

Les lauréats de la 6ème édition :

OCÉAN ATLANTIQUE
« Protection de la Zone marine protégée du Pothuau », porté par Jean‐Marc CARDON, Conseiller municipal en charge de la pêche et des énergies renouvelables au sein de la Commune du Carbet, Martinique 

OCÉAN INDIEN
« Création et gestion de l’Aire Marine Educative (AME) de la Souris Blanche », porté par Brigitte ABSYTE, Conseillère municipale de la commune de Trois‐Bassins, La Réunion

OCÉAN PACIFIQUE
« Protection forte du Parc Naturel de la Mer de Corail », porté par Philippe GERMAIN, Président du Gouvernement de la Nouvelle‐Calédonie

 

– Plus d’informations sur la page dédiée à l’édition
Le communiqué de presse annonçant les lauréats 2018
Le dossier de presse de la Palme IFRECOR 2018 (avec le détail des projets)
La vidéo diffusée aux élus pendant la cérémonie

Thème : L’urgence d’agir : des actions novatrices en faveur des coraux, herbiers et mangroves

Pour cette édition, Le jury a désigné 3 projets nominés et un lauréat unique. Guillaume Néry, quadruple champion du monde d’apnée et Julie Gautier, sa femme et réalisatrice de vidéo en apnée, étaient les parrains de cette édition.

 

Le lauréat de la 6ème édition : 

OCEAN PACIFIQUE

“Plans de gestion sur la zone côtière nord-est”, projet porté par Nadia Heo, Présidente de la commission environnement de la province Nord, Nouvelle-Calédonie

 

– Plus d’informations sur la page dédiée à l’édition
Communiqué de presse annonçant le lauréat de la Palme 2017
Dossier de presse de la 6ème édition de la Palme IFRECOR
Discours d’Annick Girardin, Ministre des Outre-mer

Thème : Protection, valorisation, éducation & sensibilisation

En 2015, à l’occasion de sa 5ème édition et dans la perspective de la Conférence mondiale sur le climat à Paris, le jury, présidé par Sébastien Folin, a porté une attention particulière aux projets répondant aux défis posés par le changement climatique (atténuation des impacts sur les récifs, adaptation…).

Les critères de choix reposaient sur l’implication des collectivités, l’innovation, et les objectifs des projets dans une catégorie autour des thématiques de la protection et de la valorisation, mais aussi de la sensibilisation et de l’éducation.

Pour la 5ème édition de la Palme IFRECOR, le jury s’est élargi et est composé de 4 collèges (experts, ONG, Ministères et élus) et d’un organisme de référence sur le changement climatique.

 

Lauréat “Protection, valorisation, education & sensibilisation”

OCEAN PACIFIQUE

“Observatoire mangrove”, projet porté par Eric GAY, maire de Mont-Dore, Nouvelle Calédonie

 

Lauréat “Coup de coeur du jury”

OCEAN PACIFIQUE

“Pukatai”, aires marines éducatives aux Îles Marquises, projet porté par Félix BARSINAS, président de la communauté de communes des Îles Marquises, Polynésie Française

 

– Plus d’informations sur la page dédiée à l’édition
– Communiqué de presse
Dossier de presse

2 thèmes pour le 4ème édition

A l’occasion de la réception des élus d’Outre-mer qui se tenait au Ministère des Outre-mer, le mardi 25 novembre, George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer et François Letourneux, président d’honneur du comité français de l’UICN ont annoncé les lauréats du concours Palme IFRECOR 2014.

Le jury, qui rassemble des spécialistes des récifs coralliens, de la biodiversité et de la communication, est présidé par Bernard Salvat, professeur émérite de l’EPHE (Ecole Pratique des Hautes Etudes).

Pour la quatrième année consécutive, le jury a retenu un lauréat pour chacune des deux catégories pour laquelle les élus concourraient ; la catégorie protection, valorisation et restauration et la catégorie éducation et sensibilisation.

Les critères de choix reposaient sur l’implication des collectivités, l’innovation, ainsi que sur les objectifs des projets.

 

Lauréat de la catégorie “Protection, valorisation et restauration”

OCEAN INDIEN

“Cellule de veille Acanthaster”, projet porté par DANIEL ZAÏDANI, président du Conseil Général de Mayotte

 

Lauréat de la catégorie “Education et sensibilisation”

OCEAN INDIEN

“Reef Check Saint-Paul”, projet porté par M. JOSEPH SINIMALE, maire de Saint-Paul de la Réunion

 

– Plus d’informations sur la page de l’édition
Dossier de presse

2 thèmes pour la 3ème édition

Neuf candidatures étaient en compétition pour la troisième édition du concours (2013). Le jury était présidé par le Professeur Bernard Salvat (professeur émérite de l’EPHE – École Pratique des Hautes Études et spécialiste mondial des récifs coralliens).

 

Lauréat de la catégorie “Protection, valorisation, restauration écologique”

OCEAN ATLANTIQUE

“Koudmen pour la mangrove”, porté par M. Ary CHALUS, député-maire de Baie-Mahault en Guadeloupe

 

Lauréat de la catégorie “Education et sensibilisation”

OCEAN INDIEN

“Sentier sous-marin de l’Ermitage à Saint-Paul”, porté par Mme Fabienne COUAPEL-SAURET, vice-présidente de la Région Réunion

 

– Plus d’informations sur la page de l’édition
Dossier de presse

2 thèmes pour la 2ème édition

Huit candidatures étaient en compétition pour la troisième édition du concours (2013). Le jury était présidé par le Professeur Bernard Salvat (professeur émérite de l’EPHE – École Pratique des Hautes Études et spécialiste mondial des récifs coralliens).

 

Lauréat de la catégorie “Protection, valorisation, restauration écologique”

OCEAN ATLANTIQUE

“Création de la Réserve naturelle régionale de la Baie de Génipa”, porté par M. Daniel CHOMET, conseiller régional de la Martinique et Président du Parc Naturel régional

 

Lauréat de la catégorie “Education et sensibilisation”

OCEAN INDIEN

“Connaître la mangrove de Tsoundzou pour mieux la protéger ensemble”, porté par M. Abourahamane SOILIHI, Sénateur-maire de Mamoudzou (Mayotte)

 

– Plus d’informations sur l’édition
Dossier de presse

Le 27 juin 2011 était lancée la première édition de la Palme IFRECOR à l’occasion de l’année des Outre-mer. Les élus pouvaient concourir dans deux catégories : protection, valorisation et restauration / Éducation, sensibilisation et amélioration des connaissances

 

Lauréat de la catégorie “Protection, valorisation, restauration”

OCEAN ATLANTIQUE

“Création d’un sentier sous-marin éducatif dans la Réserve naturelle nationale de Saint Martin”, porté par M. Pierre Aliotti, vice-président de la collectivité de Saint-Martin

 

Lauréat de la catégorie “Éducation, sensibilisation et amélioration des connaissances

OCEAN PACIFIQUE

Réhabilitation d’un espace lagonaire impacté par la prolifération du poisson jardinier Stegastes nigricans « dans la commune de Punaauia en Polynésie française”, porté par M. Ronald Tumahai, maire de la commune de Punaauia en Polynésie française

 

– Plus d’informations sur l’édition
Dossier de presse

ACTUALITES

page 1 of 3
Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt
X