RÉSERVE DE CHASSE ET DE FAUNE SAUVAGE DE DONZÈRE-MONDRAGON

Année de labellisation : 2019

Usine André Blondel (c) E. Hansen OFB

La réserve nationale de chasse et de faune sauvage de Donzère-Mondragon a été créée en 1954 à la suite du creusement du canal de dérivation du fleuve Rhône et de la construction de l’usine hydroélectrique « André Blondel » en 1952.

Cet espace couvre une superficie de 1450 hectares et sa forme tout en longueur s’étend sur 26 km de long (300 à 850 m de large) entre les communes de Donzère dans la Drôme et de Mondragon dans le Vaucluse. Elle est entièrement comprise sur le Domaine public fluvial de l’Etat qui a confié la concession de ce canal à la Compagnie Nationale du Rhône (CNR). La réserve est constituée de l’ensemble du canal de dérivation, de ses berges et ses digues, des contres-canaux et canaux de réalimentation, ainsi que des terrains attenants.

Du fait de sa situation au sein d’un important carrefour migratoire Rhin-Rhône, ce site représente une escale migratoire remarquable avant la traversée de la Méditerranée, et une zone de nidification et d’hivernage pour de nombreuses espèces d’oiseaux. 

Gestionnaire : L’Office Français de la Biodiversité

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt
X