PARC NATIONAL DES PYRÉNÉES

Année de labellisation : 2014

Gypaète barbu (c) F. Luc

Le Parc national des Pyrénées, crée par décret en 1967, s’étire sur 2 départements (Pyrénées-Atlantiques et Hautes-Pyrénées), le long de la crête frontière qui l’unit à l’Espagne. Il protège des territoires situés au-delà de 1 000 mètres d’altitude et culminant à 3 298 mètres, au niveau du Vignemale. Le cœur de Parc comprend 15 communes (6 en Béarn et 9 en Bigorre). 

Le caractère du Parc repose sur un riche patrimoine naturel, culturel et paysager, mais aussi sur des éléments immatériels, notamment sur tout ce qui suscite chez l’homme, l’émotion, le respect, un imaginaire particulier et une capacité de ressourcement. 

Le territoire du Parc national est doté d’une grande variété de milieux (plus d’une centaine de types d’habitats ont été recensés dans les Hautes-Pyrénées) et abrite plus de 500 espèces de vertébrés, 50 000 espèces d’invertébrés et 3 500 d’espèces floristiques vasculaires.

Gestionnaire : L’établissement public Parc national des Pyrénées

restauration de LA POPULATION DE VAUTOURS et impacts sociaux

La réserve naturelle nationale d’Ossau a été créée en1974 au sein du Parc national des Pyrénées pour protéger la douzaine de couples de vautours restante sur ce territoire. En plus d’avoir pu restaurer ces populations en déclin, les actions portées par les gestionnaires contribuent à apaiser les tensions historiques qui existaient entre ces animaux et les usagers du territoire, et plus particulièrement avec les agriculteurs locaux.

Pour en savoir plus : consulter la plateforme PANORAMA Solutions.

Cette plateforme internationale vise à documenter et à promouvoir des solutions exemplaires, inspirantes et reproductibles portant sur des thèmes liés à la conservation et au développement durable, et permettant un partage d’expériences.

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt
X