DOMAINE DE LA TOUR DU VALAT

Année de labellisation : 2021

La propriété de la Tour du Valat, localisée en Camargue, s’étend sur une surface de 2649 ha répartis en deux entités géographiques :

  • Le domaine de la Tour du Valat, à proximité du village du Sambuc (commune d’Arles, Bouches-du-Rhône), d’une surface totale de 2548 ha dont 1845 ha classés en Réserve naturelle régionale, 715 ha de parcelles agricoles et de bâtiments, les marais du Verdier, le domaine de Petit Badon, et les dunes de la Commanderie ;
  • Le domaine du Petit Saint-Jean (101 ha), en Camargue gardoise, à une trentaine de kilomètres plus à l’ouest, sur la commune de Saint-Laurent-d’Aigouze.

La Tour du Valat, institut de recherche pour la conservation des zones humides méditerranéennes, mène de nombreuses activités avec des partenaires au Nord et au Sud du bassin méditerranéen.

Le site mène par ailleurs de nombreux projets de recherche et de gestion des zones humides méditerranéennes, répartis en cinq Thèmes : « Conservation des espèces », « Écologie de la Santé », « Dynamique des zones humides et gestion de l’eau », « Gestion et restauration des écosystèmes naturels et agricoles », et « Interfaces Science et Société » . Ces projets sont le plus souvent conduits en partenariat avec des centres de recherches, universités, gestionnaires, associations.

Gestionnaire : Domaine de la Tour du Valat

(c) La Tour du Valat

HIÉRARCHISATION DE LA RESPONSABILITÉ PATRIMONIALE

Définir quelles sont les espèces ou les habitats qui sont les plus importants à préserver est une étape primordiale du processus du plan de gestion pour un site naturel protégé. Il est essentiel que cette étape soit réalisée de la manière la plus objective possible, faisant abstraction de l’affect ou de la volonté d’un gestionnaire ou d’une personne.

Dans le cadre du plan de gestion du domaine de la Tour du Valat, une méthode de hiérarchisation de la responsabilité patrimoniale a été définie. Cette méthode se base sur 6 critères : 1) Valeur patrimoniale, 2) Représentativité de la population du site, 3) Etat de conservation de la population globale, 4) Etat de conservation sur le site, 5) Irréversibilité (probabilité de retrouver l’élément du patrimoine naturel après disparition), et 6) Importance de la Camargue pour la conservation de l’espèce ou de l’habitat. Ces critères une fois notés sont croisés et permettent d’évaluer le niveau de responsabilité de la Tour du Valat pour la préservation d’une espèce ou d’un habitat donné.

Pour en savoir plus : consulter la plateforme PANORAMA Solutions.

Cette plateforme internationale vise à documenter et à promouvoir des solutions exemplaires, inspirantes et reproductibles portant sur des thèmes liés à la conservation et au développement durable, et permettant un partage d’expériences.

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt
X