“Un monde juste qui valorise et conserve la Nature“

ACTION DU PROGRAMME OUTRE-MER À MAYOTTE 

Stratégie Biodiversité de Mayotte

D’une superficie de 374km², Mayotte comporte une diversité exceptionnelle de milieux naturels résultant de son positionnement géographique et de son histoire  géologique. Cependant, les espaces terrestres du territoire sont peu protégés par rapport à ceux des autres territoires ultramarins. Le Comité français de l’UICN est impliqué à Mayotte depuis 2012. Mayotte étant devenu DOM en 2011 (mais française depuis 1841), le Comité  a proposé aux acteurs locaux de les accompagner pour adopter une stratégie territoriale de protection de la biodiversité, patrimoine important du territoire.

La Stratégie biodiversité pour le développement durable de Mayotte a été adoptée par le Conseil Général de Mayotte en avril 2013, et publiée en mai 2014. Elle traduit les engagements deStrategie_Biodiversite_Mayotte-1 la Stratégie nationale pour la biodiversité, de la Conférence environnementale et de la feuille de route sur la transition écologique. Elle place Mayotte comme une collectivité pilote pour la mise en œuvre de l’Initiative française pour la conservation et la gestion de la biodiversité en outre-mer.

La Stratégie Biodiversité de Mayotte s’articule autour de 5 enjeux et 20 axes stratégiques, pour chacun desquels un contrat, des objectifs et des exemples de mesures pour atteindre ces objectifs sont présentés.

Autres actions du Comité français de l’UICN à Mayotte

Le CF-UICN, en plus de son programme principal de suivi d’appui à la société civile de Mayotte, s’investit ponctuellement ou sur la durée sur d’autres aspects de conservation sur le territoire. Parmi ces projets, comprennent:

  • L’organisation d’ateliers pour les gestionnaires d’espaces naturels, tel que l’atelier sur les techniques de restauration écologique des milieux terrestres (septembre 2018)
  • La mise à disposition d’outils pédagogiques, telles que les visites virtuelles des mangroves  de Mayotte (M’hoko) ou l’application ROM mangroves via le Pôle-relais zones humides tropicales et avec le soutien du parc naturel marin de Mayotte
  • La participation au Comité Eau et Biodiversité (membre du Bureau)
  • Le relais local pour l’initiative TeMeUm 
  • La participation au Comité Maritime Ultramarin de Bassin Sud Océan Indien (CMUB-SOI)
  • Le suivi de dossiers de conservation d’importance territoriale ou régionale, tels que le projet de création d’une réserve sur les forêts de Mayotte ou de réserve nationale naturelle des Glorieuses

La société civile de Mayotte en action pour mettre en oeuvre la Stratégie Biodiversité         

Depuis fin 2016, le Comité français de l’UICN anime un dispositif de formation et d’appui à la société civile environnementale de Mayotte. Celle-ci est un acteur fondamental pour la mise en oeuvre de la stratégie biodiversité, mais une analyse du Comité a identifié certains freins au développement des associations, liés à l’accès aux financements, au manque d’experience en montage de projet et à la complexité et méconnaissance par ces associations des financements disponibles et des structures existantes. 

Financé par le FEADER dans le cadre du Programme de Développement  Rural 2014-2020, mesure 16 “Approches collectives en faveur de l’environnement”, le Comité français de l’UICN et ses partenaires, la Fédération Mahoraise des Associations Environnementales (FMAE) et Mayotte Nature Environnement (MNE) portent ce projet visant à renforcer les capacités des associations mahoraises à concevoir, proposer, financer et mettre en oeuvre des projets dans le domaine de l’environnement. Les objectifs sont d’augmenter la visibilité des associations, de les faire connaître auprès des autres acteurs de l’environnement, et de faciliter l’obtention de financements sur les différents fonds – notamment européens- disponibles ou à venir.

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt
X