“Un monde juste qui valorise et conserve la Nature“

picto-politiquebio3

Panorama de l’implication des collectivités territoriales pour la préservation de la biodiversité en France métropolitaine

En février 2010, le Comité français de l’UICN a publié, en partenariat avec la Fédération des Parcs naturels régionaux, une étude intitulée « Panorama de l’implication des collectivités territoriales pour la préservation de la biodiversité en France métropolitaine ».

 

uicn-couverture_coll_biodivCette étude dresse un état des lieux des rôles et compétences assignées aux collectivités territoriales dans la gestion de la biodiversité. Elle présente les principaux outils développés par les collectivités dans ce but, ainsi que leur articulation avec ceux des autres acteurs. Elle ouvre également des perspectives pour renforcer et diversifier les actions mises en place, et identifie les besoins spécifiques des collectivités, notamment en matière d’assistance et de conseils sur l’élaboration de plans d’actions efficaces et d’indicateurs pertinents pour répondre aux enjeux de préservation de la biodiversité, dans le cadre général de la Stratégie Nationale de la Biodiversité.

Quelle implication des collectivités territoriales pour la biodiversité ?

Les collectivités territoriales (régions, départements, communes et leurs groupements) ont un rôle majeur à jouer pour contribuer à stopper l’érosion de la biodiversité. L’échelle locale est celle de l’action, indispensable pour mettre en œuvre les mesures de préservation nécessaires, adaptées aux enjeux et spécificités des territoires.

Les collectivités se sont engagées pour la protection et la gestion du patrimoine naturel à travers la création de réserves naturelles régionales (160 dénombrées fin 2009) et de parcs naturels régionaux (44 parcs métropolitains couvrant 12% du territoire), ou encore la mise en œuvre d’une politique sur les espaces naturels sensibles qui concerne 73% des départements. Elles ont également pris des initiatives volontaires comme la création d’observatoires de la biodiversité, la préservation de corridors écologiques, ou l’élaboration de stratégies régionales pour la biodiversité.

Pour autant, ces nombreuses actions restent encore hétérogènes sur le territoire, tant dans les modes d’intervention que dans les moyens de mise en œuvre. Etant donné l’urgence de la situation, il est important que les collectivités se dotent de stratégies d’intervention sur le long terme, en dépassant les actions ponctuelles ou réalisées en fonction des opportunités. Il est également nécessaire d’améliorer l’intégration de la biodiversité dans tous les secteurs d’activités (agriculture, urbanisme, infrastructures, tourisme..) et dans les outils comme les agenda 21 locaux, les documents d’urbanisme… La préservation de la biodiversité doit enfin s’appuyer sur l’implication active de tous les acteurs du territoire.

L’étude conclut à la nécessité pour les collectivités de renforcer leur engagement et d’affirmer le rôle clé qu’elles jouent pour la biodiversité de leurs territoires.

> Télécharger le communiqué de presse.
> Télécharger l’étude complète.

Contacts

Pour toute information, merci de contacter :
Florence Clap – Chargée de programme « Politiques de la biodiversité ».
Valérie Moral – Chargée de mission « Collectivités territoriales et biodiversité ».

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Not readable? Change text. captcha txt
X