“Un monde juste qui valorise et conserve la Nature“

picto-politiquebio3

Les autres projets  » Collectivités & Biodiversité » en cours

Le Comité français de l’UICN a défini un plan d’action « Collectivités & Biodiversité » 2011 – 2013 afin de planifier la réalisation de ses travaux et de répondre au mieux aux attentes et aux besoins de ses membres et des collectivités en matière de préservation de la biodiversité. Ce plan d’action, élaboré en étroite collaboration avec le groupe de travail « Collectivités & Biodiversité », prévoit la mise en œuvre de plusieurs projets sur 3 ans. Voici ci-dessous quelques exemples de projets en cours de mise en œuvre.

– Indicateurs de biodiversité pour les autorités locales
Dans le cadre des travaux de son groupe de travail Collectivités & Biodiversité, le Comité français de l’UICN a lancé une réflexion autour des indicateurs de biodiversité pour les autorités locales. En effet, afin de renforcer leurs actions en matière de biodiversité, et dans une perspective d’amélioration continue, il est nécessaire que les collectivités suivent et évaluent régulièrement leurs politiques pour mesurer et rendre compte des progrès établis. Pour cela, les indicateurs sont les outils adéquats. Ils vont en effet leur permettre de :

• mieux connaître et suivre l’état de la biodiversité sur leur territoire (caractéristiques de la biodiversité, pressions qui s’exercent sur elle, impacts sur les services qu’elle fournit), et ses enjeux ;

• suivre et évaluer les dispositifs et moyens qu’elles mettent en œuvre pour y répondre ;

• rapporter et communiquer sur leur implication pour préserver la biodiversité et les progrès accomplis ;

Pour accompagner les collectivités dans cette démarche, l’UICN France a élaboré avec son groupe de travail « collectivités & biodiversité » rassemblant de nombreuses collectivités, leurs réseaux et les membres de l’UICN France, un cadre d’analyse et de réflexion permettant de faciliter l’identification d’indicateurs de biodiversité à l’échelle territoriale.

Cette étude dresse un panorama des principaux jeux d’indicateurs de biodiversité aux niveaux mondial, européen, national et local et propose ensuite une synthèse des questionnements stratégiques qui s’y rattachent. Chaque territoire (régions, départements, communes et intercommunalités) est ainsi invité à se saisir de ce travail pour identifier ses propres indicateurs de biodiversité.

L’UICN France poursuivra cette première étude en identifiant pour l’échelon régional un jeu commun et synthétique d’indicateurs de biodiversité. Grâce à ce jeu de référence, les régions disposeront d’un outil commun d’auto-évaluation leur permettant également de rendre compte de leur contribution aux objectifs d’Aichi et au Plan d’action sur les gouvernements infranationaux, les villes, et les autres autorités locales pour la biodiversité, adoptés en octobre 2010 à Nagoya par la Convention sur la Diversité Biologique, et à la Stratégie nationale pour la biodiversité.

Pour consulter l’étude : UICN France (2014). Indicateurs de biodiversité pour les collectivités territoriales : cadre de réflexion et d’analyse pour les territoires. Paris, France.

Coopération décentralisée et biodiversité

La coopération décentralisée est un outil à disposition des collectivités permettant à ces dernières d’agir concrètement en faveur de la préservation de la biodiversité mondiale. Elles peuvent ainsi contribuer à atteindre tout ou partie des objectifs d’Aïchi définis dans le plan stratégique pour la diversité biologique 2011-2020 adopté lors de la 10ème Conférence des Parties à la Convention sur la Diversité biologique (CDB) en octobre 2010, à Nagoya. Afin de contribuer à repositionner la coopération décentralisée à sa juste place dans le système de conservation de la biodiversité, le Comité français de l’UICN souhaite réaliser en 2012 un premier panorama synthétique des actions de coopération décentralisée en faveur de la biodiversité menées par les Régions françaises.

Pour connaitre les actions du Comité français sur la coopération internationale en faveur de la biodiversité.

Les services écosystémiques fournis par les écosystèmes français et leur intégration dans les politiques publiques

Les milieux naturels français et leurs écosystèmes associés soutiennent des processus essentiels pour le bien être humain et l’ensemble de nos activités économiques. Le Comité français de l’UICN mène des travaux depuis 2008 sur les services rendus par les écosystèmes. La valorisation de la biodiversité et des services rendus par les écosystèmes doit devenir un axe important de la conservation et la restauration de la biodiversité aussi bien dans les politiques que dans la sensibilisation des acteurs. Pour cela, il est important que les décideurs locaux disposent d’outils leur permettant d’intégrer les services écosystémiques dans leurs politiques publiques et de guider leurs choix dans l’aménagement et la gestion de leur territoire pour améliorer la préservation des écosystèmes et des services qu’ils fournissent aux sociétés.

Dans le cadre de ces travaux, l’UICN France a signé une convention pluriannuelle avec la Région Centre.

> En savoir plus sur le partenariat Région Centre ( à venir)
> En savoir plus sur les services écologiques

Préservation de la biodiversité et énergies renouvelables

Notre société, largement dépendante de ressources énergétiques importées, épuisables et polluantes, doit répondre à la fois au défi du changement climatique et à celui de la préservation de la biodiversité. Cependant toutes les sources d’énergie ont un impact sur la biodiversité, et les choix énergétiques doivent être faits en ayant une vision globale des différents enjeux : les solutions permettant de diminuer les émissions de carbone ne doivent pas porter préjudice à la biodiversité. L’offre d’énergie dépend des écosystèmes naturels comme les forêts, les océans et les fleuves, tout en ayant également un impact sur ceux-ci. L’UICN France met la nature au centre des solutions en matière de lutte contre le changement climatique. L’UICN France a engagé un nouveau projet qui a pour objectif d’encourager et de conseiller les acteurs de la société à prendre en compte la biodiversité dans toutes les solutions et politiques adoptées en matière d’énergie et de changement climatique. Ce travail impliquera les collectivités territoriales.

Dans le cadre de ces travaux, l’UICN France a signé une convention pluriannuelle avec la Région Aquitaine.

> En savoir plus sur le partenariat Région Aquitaine ( à venir)
> En savoir plus sur les énergies renouvelables et la biodiversité

Contacts

Pour toute information, merci de contacter :
Florence Clap – Chargée de programme « Politiques de la biodiversité ».
Valérie Moral – Chargée de mission « Collectivités territoriales et biodiversité ».


Documents joints

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Not readable? Change text.