Une grande diversité d’écosystèmes

Les écosystèmes représentent l’une des trois grandes composantes de la diversité biologique avec celle des gènes et des espèces : la biodiversité écosystémique ou diversité des écosystèmes .

En France, de nombreux écosystèmes présentent une haute valeur patrimoniale et sont particulièrement fragiles.

En métropole, la France constitue en effet un véritable carrefour écologique abritant 4 des 5 principales zones biogéographiques européennes : atlantique, continentale, méditerranéenne et alpine. Sa situation géographique en fait un espace important pour les migrations Nord-Sud, et les échanges entre Méditerranée occidentale et orientale.

Outre-mer, elle est présente dans les trois grands océans et ses collectivités figurent dans plusieurs points chauds de biodiversité (zones prioritaires pour la conservation des écosystèmes) : Caraïbe, Polynésie-Micronésie, îles de l’Océan indien, Nouvelle-Calédonie.

La France possède le deuxième domaine maritime mondial totalisant environ 11 millions de km². Cette surface représente 19 fois la France métropolitaine et plus de 3% de la superficie globale des océans ! Ce domaine héberge aujourd’hui 10 % des écosystèmes récifo-lagonaires et 20% des atolls du monde. Mayotte, possède quant à elle l’une des rares doubles barrières de corail au monde.

La forêt française couvre environ 15 millions d’hectares en métropole et 8 millions d’hectares outre-mer (essentiellement en Guyane). La Guyane constitue ainsi l’un des 15 derniers grands blocs de massif de forêt tropicale non fragmenté par les activités humaines.

La montagne française abrite un patrimoine naturel spécifique, qui a motivé la création de la majorité des parcs nationaux français.

Mais ces écosystèmes se révèlent fragiles et leur état de conservation connaît déjà de sérieuses menaces. La France comporte en la matière une grande responsabilité compte tenu de la richesse des milieux naturels qu’elle abrite. Cette responsabilité s’exerce également hors de ses frontières, car l’activité économique de la France génère des pressions sur des écosystèmes comme les forêts tropicales ou les stocks de poissons.

> Retour à la page du Programme Écosystèmes de l’UICN france.

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Not readable? Change text. captcha txt
X