“Un monde juste qui valorise et conserve la Nature“

De 2003 à 2006, le Comité français de l’UICN à participé à la préparation du Sommet du G8 avec la Présidence de la République et les principales ONG de protection de l’environnement et de solidarité internationale.

En 2003, pour le Sommet du G8 qui s’est tenu à Evian, le Comité français de l’UICN est intervenu sur le thème de l’eau : renforcement du rôle des Nations-Unies dans ce domaine, amélioration de la responsabilité des entreprises, création d’un fonds international de solidarité pour l’eau, préservation des systèmes naturels de production et d’épuration de l’eau, soutien accru à la mise en œuvre de la Convention de Ramsar sur les zones humides.En 2004, pour le Sommet de Sea Island (USA), le Comité français a proposé que les membres du G8 agissent pour améliorer le système de gouvernance international sur l’environnement, en lançant un audit sur l’application des conventions, traités et accords intergouvernementaux sur l’environnement, dans une approche comparative et transversale, afin d’évaluer globalement les progrès réalisés et révéler aussi les faiblesses du système actuel.En 2005, pour le Sommet du G8 de Gleneagles (Royaume-Uni), le Comité français a réagit aux deux priorités de la présidence britannique le développement de l’Afrique et la lutte contre les changements climatiques. Le Comité français a rappelé que la gestion durable des ressources naturelles était essentielle au développement du continent africain (intégrant entre autres mais pas uniquement la lutte contre le commerce illégal) et que la lutte contre le changement climatique devait être poursuivi plus résolument par les pays du G8 et par l’Union européenne, car il accroît les pressions sur la biodiversité et la vulnérabilité des pays les plus pauvres aux catastrophes naturelles.En 2006, les sujets abordés au G8 de Saint Petersbourg (Russie) étant plus éloignés des préoccupations de l’UICN, s’agissant de la politique des États en matière de sécurité énergétique et de maladies infectieuses, le Comité français n’a pas présenté de position spécifique.
Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Not readable? Change text. captcha txt
X