“Un monde juste qui valorise et conserve la Nature“

Actions du comité français pour le Grenelle de l’environnement 

Lancé en 2007, le Grenelle de l’Environnement, grande consultation nationale, a associé 5 grands collèges représentant les acteurs du développement durable : l’Etat, les collectivités locales, les ONG environnementales, les représentants des employeurs et des salariés.

 

Le Grenelle de l’environnement, qu’est-ce que c’est ?

Ce processus de concertation visait à refonder la politique de l’écologie et à créer les conditions favorables à l’émergence d’une nouvelle donne française en faveur de l’environnement.
Six groupes de travail thématiques, dont la mission était de faire émerger des propositions, ont été mis en place. Une phase de consultation et quatre tables rondes ont débouché, fin 2007, sur 268 engagements.

La mise en œuvre des engagements s’est traduite notamment par la mise en place de deux lois spécifiquement dédiées au Grenelle :

  • la loi de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’Environnement, dite « Grenelle 1 » (LOI n° 2009-967 du 3 août 2009 de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement), qui fixe les objectifs, définit le cadre d’action, organise la gouvernance et énonce les instruments de la politique mise en oeuvre pour préserver la biodiversité notamment. Elle est une traduction législative des engagements pris à l’issue des tables rondes du Grenelle de l’environnement ;
  • la loi portant engagement national pour l’environnement, dite « Grenelle 2 » (LOI n° 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement), qui met en œuvre les dispositions de la loi d’orientation Grenelle 1. Elle modifie donc les codes comportant des articles ayant un impact sur l’environnement (code de l’environnement, code de l’urbanisme, code rural…) afin de les mettre en conformité avec le Grenelle. Pour plus d’information, consultez le site officiel du Ministère de l’écologie :> www.legrenelle-environnement.fr

Les contributions du Comité français de l’UICN au Grenelle de l’environnement

Le comité français de l’UICN a été partie prenante tout au long du processus et a contribué activement aux travaux du Groupe 2 “Préserver la biodiversité et les ressources naturelles” par l’intermédiaire de son Président ainsi qu’à la mise en œuvre des engagements du Grenelle sur la Biodiversité.

Propositions pendant le Grenelle

Il a ainsi élaboré plusieurs propositions qui ont concerné des thèmes prioritaires d’actions :

• Proposition UICN France – gouvernance (agence de la nature)
Proposition UICN France – action internationale
Proposition UICN France – Mer
Proposition UICN France – Outre-mer
Proposition UICN France – Stratégie nationale pour la biodiversité

Il a également demandé des avancées concrètes sur la mise en place d’un réseau écologique national (trame verte), d’une stratégie pour les aires protégées et le renforcement de la protection des espèces menacées. Le Comité français a travaillé en étroite concertation avec plusieurs de ses membres impliqués dans le groupe 2.

La Trame verte et bleue

En tant que membre du Comité National TVB, le comité français participe aux réunion et est force de propositions quant à sa mise en œuvre opérationnelle.

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'UICN comité français, n'hésitez pas à nous écrire.

Not readable? Change text. captcha txt
X